Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Aug

comme un bonheur avec rien

Publié par Raphaële Bruyère

 

 

Images-4-2229-pola-001.jpg

 

A deux seuls,

Histoire indomptable, tromboscopique.

Toute une vie, faire avec l'incertitude qui me vibre.

Faire avec cette vision là de ce principe là.

Reste un étonnement dans ce rôle en devenir,

Fatiguée des mots, des images viennent,

D'oubli et de mémoire.

Cette autre imposture, pas d'incertitude.

L'amour est ainsi qu'il est.

Même mort, dans le corps, épuisé,

Se love dans les fissures et ne les comble pas.

Dans ce qui m'est étrange,

Il existe une autre femme qui est moi.

Elle boite, droit vue de l'extérieur.

La canne augmente la bascule.

 

Commenter cet article

stephan 06/12/2013 22:19


l'amour...Se love dans les fissures et ne les comble pas


je trouve ça très juste


et un beau poaime


Bises

Raphaële Bruyère 06/12/2013 23:54



Merci !


Moult bises



Archives

À propos