Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
05 Aug

par beau temps, sifflotons

Publié par Raphaële Bruyère

  SDC12032NB

 

 

Il n'y a pas à en voir, ni à en montrer chaque jour. Il n'y a pas quelque chose à faire ou à défaire chaque jour. Il n'y a tout de même pas quelque chose à dire, ni à en dire chaque jour. Nous faisons comme si. Nous nous imaginons avec intérêt et trouvons qu'il y a tout de même ce petit quelque chose-là qui pourrait bien être dit et cette autre chose qui ne saurait être tu. Alors, nous le disons et ne le tuons pas. Nous nous imaginons qu'il y aura quelqu'un qui entendra notre quelque chose et même quelqu'un qui écoutera notre quelque chose. Nous aimerions le livrer sans ruban, nous apprécierions de ne pas l'apprêter et de le livrer tel quel. Nous rêvons qu'il puisse être accueilli simplement, spécialement et simplement accueilli. Nous nous imaginons même être capables d'entendre et d'écouter quelque chose en retour. Nous nous l'imaginons et chaque jour pourtant nous faisons l'artisan de nos hurlements sourds et nous-mêmes devenons sourds et par beau temps, sifflotons sourdement.

 

 

 

 

Photo : S. Charrondière

Commenter cet article

Archives

À propos